Nadine Hajjar - Design et ébénisterie

by Manon Martin April 13, 2017 3 Comments

Nadine Hajjar - Design et ébénisterie

Portrait de Nadine Hajjar - © Crédit photo: Richère Trudeau
 

Un lyrisme raisonné en bois et lumière

Achetez les objets de Nadine Hajjar

L'imagination n'est pas donnée, et elle n'est pas acquise. L'imagination est expérimentée. L'imagination de Nadine Hajjar tire ses origines de son enfance à Beyrouth, au Liban, et elle s'est développée tout au long de ses aventures à l'étranger.
Formée au Liban comme architecte d'intérieur, elle a travaillé dans cet environnement pour se rendre compte qu'elle était vraiment attirée par la forme, la texture et surtout par la fonction de l'objet. Nadine a donc décidé de se spécialiser dans le design du mobilier et industriel en s'inscrivant et en obtenant une maîtrise à  l'Académie Domus de Milan, en Italie.
Nadine a eu la gentillesse de répondre à nos questions.

À quel âge as-tu quitté le Liban? Et dans quel but ?

J'ai quitté le Liban quand j'avais 27 ans. Je suis arrivée en plein hiver car j'avais hâte de partir vers une nouvelle aventure, je n'aurais pas pu attendre le printemps pour mon nouveau début! Ma carrière n'avançait pas au rythme que je désirais.


Plateau en noyer américain teint noir - Essay # 3 - Nadine Hajjar

Plateau en noyer américain teint noir - Essay # 3 - Nadine Hajjar

Pourquoi choisir Montréal comme lieu de résidence et de travail ?

Avec ma famille, nous avions demandé une résidence permanente au Canada afin d'avoir une porte de sortie si les choses se passaient mal au Liban. Répéter tout le processus pour l'Europe aurait repoussé mon objectif de quelques années. Je suis finalement venu seule à Montréal.

Geo - Planche de présentation en frêne - Nadine Hajjar

Geo - Planche de présentation en frêne - Nadine Hajjar

Geo - Planche de présentation en frêne - Nadine Hajjar

Qu'est-ce qui t'as amenée à choisir le métier de designer ébéniste? ?

Depuis que je suis petite je suis attirée par la forme, les objets, les textures, le touché. Quand j'avais 12 ans je collectionnais les bouteilles de parfums miniatures. Les flacons étaient tellement beaux et différents les uns des autres! C'est à ce moment de ma vie que je commençais à réaliser mon intérêt pour les objets.

Je me suis vite rendue compte que je voulais être une artiste créatrice. Au cours de mon baccalauréat en design d'intérieur, j'ai découvert ma passion pour le travail en atelier. Au Liban, les métiers manuels sont souvent transmis de maîtres aux apprentis. C'est donc à Montréal que j'ai profité de l'occasion pour me développer en ébénisterie. C'était très libérateur de donner vie à mes propres créations.

Bol en contreplaqué de bouleau russe - Essay # 4 - Nadine Hajjar

Comment décrirais-tu ton style ?

Mon style est expérimental, mais le résultat final est contemporain avec une influence rétro. J'aime dire que mes produits sont poétiques avec une touche d'humour.

Parle-nous de tes inspirations? Des gens inspirants rencontrés sur ton chemin professionnel?

Tout autour de moi peut être une source d'inspiration! Qu'il s'agisse du monde des plantes, un élément de la ventilation d'une salle d'attente ou de l'ombre déformée d'un objet sur un mur. Très souvent, je m'inspire du matériel lui-même. Dernièrement, j'exploite le contreplaqué de merisier qui me donne une multitude de résultats.  

Le premier objet que tu as fait ?

Mon premier objet était une lampe. On l'appelle « Vagabond ». Celui-ci me décrit quand j'ai quitté le Liban. Il est composé d'un bâton et d'une ampoule à son extrémité. Cette lampe représente le caractère de ma jeunesse qui a quitté sa famille et son pays.

Lampe Vagabond Nadine Hajjar
Lampe Vagabond - © Crédit photo: Richère Trudeau

Quel est ton processus de création et de production? Et quelle est la partie que tu préfères?


Quand j'ai une idée à l'esprit, je la laisse mûrir  longtemps avant de la dessiner. Mes meubles et objets sont principalement dessinés à la main et à l'échelle, c'est pour moi la meilleure façon de les voir. Je prends aussi le temps de faire de petits modèles. De tous les processus créatifs, faire le prototype à l'atelier est la partie que je préfère.

Tre - Plateau de service en frêne - Nadine Hajjar

As-tu une préférence pour une essence de bois?

Je dois admettre que je n'ai pas un bois de prédilection. J'ai eu souvent à travailler le noyer, ce bois a une odeur particulière et lorsqu'on applique une huile de finition il révèle ses variances de couleurs et de profondeur.

Tre - Plateau de service en frêne avec feuille d'or - Nadine Hajjar

Bol en contreplaqué de bouleau russe - Essay # 4 - Nadine Hajjar

Tre - Plateau de service en frêne - Nadine Hajjar

Y a-t-il de nouveaux matériaux, ou textures que tu aimerais expérimenter?

Je suis à développer mes techniques de moulage. Une fois bien maîtrisées, je souhaite mouler plusieurs matériaux tel que les plâtres, ciment, silicones etc... Éventuellement la céramique est aussi un matériel que je désire exploiter. .

Et quelle technique privilégies-tu ?

Parmi les nombreuses techniques d'ébénisterie, c'est la sculpture que je priorise. Cela me donne une liberté créative et c'est dans cette technique que je me réalise et m'exprime moi-même comme artiste. Cela a même parfois des effets thérapeutiques sur moi.

Des projets professionnels pour l'avenir ?

À court terme, je concentre mes efforts pour développer mon entreprise, élargir mes horizons et exploiter de nouveaux marchés. À plus long terme j'aimerais bien avoir pignon sur rue!

Achetez les objets de Nadine Hajjar





Manon Martin
Manon Martin

Author

Associée chez Chic & Basta.


3 Responses

Moe Issa
Moe Issa

April 20, 2017

How beautiful! How original! How unique! Love you work gorgeous girl! Ps im in love with the lamp! ??

Mohamad Salem
Mohamad Salem

April 20, 2017

Great job Nadine ,you have amazing talent.

claude hajjar
claude hajjar

April 20, 2017

Bravo nadine tu te decrs tellement vrai ds cette entrevue superbe ce que tu crees inchallah que ton reve se realise

Leave a comment

Les commentaires seront approuvés avant d'apparaître.


Also in Blogue & Chic

Marie-France Labrosse - Céramique
Marie-France Labrosse - Céramique

by Louis Durocher February 19, 2018

Marie-France Labrosse a toujours été fortement inspirée par la nature et son équilibre des contraires. C'est un peu ce qu'elle essaie de reproduire dans son travail de céramiste, juxtaposant savoir-faire et simplicité, couleur et subtilité, stabilité et mouvement. Elle a eu la gentillesse de répondre à nos questions.

View full article →

Isabelle Simard - Céramique
Isabelle Simard - Céramique

by Manon Martin February 15, 2018

Fleuriste, horticultrice et céramiste, Isabelle Simard crée des objets utilitaires ou l’accent est mis sur la couleur et les formes. Sa gestualité forte et spontanée est une représentation du moment présent comme l’ont fait les automatistes.

Isabelle a bien voulue se prêter au jeu de l'interview avec nous.

View full article →

Comment continuer à voir Chic & Basta dans votre fil d’actualités Facebook
Comment continuer à voir Chic & Basta dans votre fil d’actualités Facebook

by Louis Durocher February 08, 2018

Avec la refonte du fil d’actualité annoncée par le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, qui priorisera le contenu partagé par les amis et la famille, Chic & Basta a pensé vous donner quelques petits trucs pour continuer à voir les publications de votre boutique préférée ;-)

Voici donc comment continuer à voir les dernières nouvelles de Chic & Basta en quelques clics.

View full article →

Register & Save 10%

Sign up to get the latest on sales, new releases and more… And save 10% on your first purchase!